Archive for the ‘Phu Quoc’ Category

Phu Quoc partie 22

Tout autour du rocher, y compris sur la plage, s’est monté un gros village de marchands et de restaurateurs. Marcel et Janine ont séjourné à proximité plusieurs hivers de suite et ils sont souvent venus ici, non pour prier mais pour se baigner et se régaler de fruits de mer. Ils avaient sélectionné un resto […]

Phu Quoc partie 21

Than insiste pour les payer: 15000 dôngs (6 F). C’est moins cher que Chez Maxim’s et encore plus frais. Je prends à mon compte les consommations (trois Fanta, plus chers que les crabes). On parle en croquant les petits délices. Le patron remet la tournée. J’écoute attentivement. Depuis quelques jours la police contrôle à nouveau […]

Phu Quoc partie 20

Les étrangers comme les distractions sont rares ici car Ham Ninh n’est pas situé sur une route de passage mais au bout d’une piste qui se termine là. Les bambins m’assourdissent de « hello ! » ; c’est le salut traditionnel, à l’anglaise, vers les Occidentaux et on l’apprend dès que possible aux enfants, à tout hasard. […]

Phu Quoc partie 19

À ce prix, dit Marcel, on ne peut plus éviter le cancer. Les Haro, tout aussi vietnamiennes et ta plupart des autres marques valent le même prix… pour un seul paquet. Les revendeurs évitent de proposer et même de montrer les Datat. J’ai réglé à Than l’autre soir ma première semaine de pension. Tout ami qu’it […]

Phu Quoc partie 18

Je profite de l’occasion pour mettre au point mon départ de Phù Quôc. Plutôt que reprendre le ferry pour Rach Gia, je préférerais emprunter un des bateaux de pêche qui font la navette avec Ha Tien. Il n’y a que quarante kilomètres de traversée au lieu des cent quarante pour Rach Gia. Mais ce périple […]

Phu Quoc partie 17

La soirée Chez marcel où nous sommes une dizaine, est sympathique. L’orage menace à nouveau mais je pense qu’il ne pleuvra pas cette nuit. Je quitte le restaurant avec un couple de jeunes arrivants français. Than leur a refilé ma première chambre, la numéro 1. Nous ouvrons nos portes respectives en même temps. La fille […]

Phu Quoc partie 16

Son grand-oncle était, à l’époque de la colonie, notaire à Saïgon. Il vivait bien. Parmi ses clients il comptait la propre épouse de Bao Daï, l’Empereur. C’est dire si son étude marchait bien. En 1956, par prudence, il est rentré en France. Jusqu’à sa mort, il n’a cessé de ressasser sa vie en Indochine, la […]

Phu Quoc partie 15

Pas d’enseigne mais des affiches de Pepsi Cola. On est sûr de trouver au moins à boire. La clairière n’est qu’un espace de quelques centaines de mètres carrés débroussaillés à l’exception d’une dizaine de beaux arbres feuillus. Trois tables et six chaises font terrasse et, attachés entre les arbres, autant de hamacs. La tenancière ne […]

Phu Quoc partie 14

Pour Tinstant nous remontons trois kilomètres vers le nord notre route d’accès avant de bifurquer sur une autre presque parallèle à la rive est. Ce nouvel axe est en plus mauvais état encore que le précédent. En de rares endroits nous retrouvons des restes de goudron datant de notre colonisation, je suppose. Depuis, par tranches […]

Phu QUoc

Phu Quoc partie 13

Dans son dernier avatar, il fabriquait des jouets et des puzzles en bois dans le Jura. Son affaire étant devenue florissante, il l’a revendue à cinquante-cinq ans et il vit désormais de ses rentes. Dominique est conducteur de trains à Reims. Il est divorcé et vit en union libre avec Martine, divorcée elle aussi avec […]

Phu Quoc partie 12

Pardi ! j’ai oublié de libérer l’antivol ! Les gens autour se marrent; pas moi. Le câble s’est enroulé et serré à mort autour de l’axe de la roue. J’essaie de lui redonner du mou. Sans succès ; résigné, je sors mon couteau de poche et sectionne le malheureux. Il n’aura pas fait un long […]

Phu Quoc partie 11

Puisqu’il ne fait pas beau, autant retourner à Duong Dong, à vélo. H me faut l’amortir. Au passage, je m’arrête chez le mécano qui serre tout à outrance sous mon contrôle. Je me balade ensuite, sans forcer. Je vais visiter la pagode sur son rocher. Un bonze de mon âge m’invite à admirer son alcôve. […]

Phu Quoc partie 10

Le vélo est prêt. Sans en avoir l’air, avec un summum de diplomatie, je fais préciser au marchand ce que je lui dois. C’est 320000 dôngs, même pas 40 S. Je me décerne in petto des compliments. J’enfourche la monture. Je la domine mal, au point qu’en trois mètres je me casse la figure. Les […]

Phu Quoc partie 9

Il loge aussi au Kim Linh, dans un autre bâtiment que le mien. Longtemps il a essayé de partager son approvisionnement entre les deux restaurants. La patronne de l’autre commerce est riche mais pas partageuse. Depuis ptusieurs années, elle essaie sournoisement d’éliminer ceux-ci qui sont venus s’instatter, d’après elle, sans en avoir te droit. Elle […]

Phu Quoc partie 8

Question équipement, il a un porte-bagages arrière et deux sacoches peu solides, pas de phare et pas des sonnette. Je peux me passer d’éclairage tout autant que les gens du pays car je n’envisage pas de voyager de nuit. La sonnette, c’est une autre question : j’ai depuis longtemps constaté qu’aucun chaufleur de véhicule ne […]

Phu Quoc Vietnam

Phu Quoc partie 7

La boutique voisine est une papeterie. On peut me fournir des crayons, des pointes Bic, des cahiers, du papier à lettres ou des carnets, bref de tout sauf… des cartes postales. D’après la marchande, s’il y en a en ville, ce ne peut être qu’à la Poste. Elle se trouve de l’autre côté du pont, […]

Phu Quoc partie 3

Heureusement, it n’y a ni chien, ni loup, ni chat sur ta route, juste nous. Pourvu que tes freins soient aussi vaillants que te Klaxon car tui fonctionne. Rarement, nous apercevons une paillote entre les arbres. Le reste du temps c’est la brousse monotone qui se fond de plus en plus dans le crépuscule. J’ai […]

Phu Quoc partie 6

A mon goût, il roule un peu vite. La suspension n’est pas indulgente pour mon pauvre postérieur. En outre, comme il y a ce matin des flaques d’eau dans les trous de la route, il me gratifie d’un vrai gymkhana entre elles avec dérapages, jusqu’ici contrôlés. La brousse me semble moins épaisse qu’avant-hier. Les paillotes […]

Phu Quoc partie 5

La mer est d’un calme absolu. Pas même un soupçon de courant. J’ai pied jusqu’à quarante bons mètres du bord. La plage est presque déserte et elle s’étend à perte de vue, à droite ou à gauche. EHe est faite d’un sable ultra-fin, tout blanc, hors de l’eau et dedans. Deux ou trois personnes en […]

Phu Quoc partie 4

Il est indépendant de l’hôtel, bien qu’il y ait, paraît-il. des liens de parenté entre les deux patrons. C’est une longue paillote totalement ouverte vers la mer. Des lampes à carbure suspendues entre les tables lui donnent un air champêtre. Je n’avais pas revu ces engins depuis mon adolescence, pendant la guerre, cela me fait […]

Powered by WordPress