Le delta du Mékong partie 4

La Poste est à cinquante mètres, flanquée d’une immense antenne radio à l’instar de tous tes bureaux de poste du pays. Les propriétés du côté droit bordent le Mékong. Elles cachent leurs immeubles dans de vastes terrains et derrière de hauts murs mais ieurs portails sont en général grands ouverts. D’après mon bouquin, le Syndicat d’initiative local perche dans une de ces cours. Un des grands murs qui se suivent porte une inscription rédigée en vietnamien; j’y reconnais te mot « douücht » qui signifie « touriste ». J’entre. Tout de suite à main gauche ce petit bâtiment est certainement dévolu à l’accueil. Derrière le comptoir, trois secrétaires s’activent. Petites tables de teck noir flanquées de fauteuils de cuir, grandes baies, climatisation et sourires sont de mise. Mon anglais laborieux suivi de l’annonce de ma nationalité incite la fille qui me reçoit à me proposer d’attendre cinq minutes: on va aller quérir quelqu’un qui parle français.

Avec plaisir ! c’est devenu si peu courant au Vietnam. Et Hùy — prononcez Ypui — vingt-six ans, entre et prend le relais. Il parle un très bon français et il est ravi de le montrer ; il n’en a pas souvent l’occasion. Il se met en quatre pour m’être agréable. Je ne suis pas exactement au « Syndicat d’initiative », bien que tout le monde le considère ainsi, mais au siège national du Cafe Kim le voisin et concurrent du Sinh cafe à Saïgon. Son patron est souvent en voyage, Hùy est son adjoint, tout puissant. Il gère tout particulièrement les excursions locales vendues à Saïgon. Pour la plupart, il s’agit d’un circuit en bateau sur le Mékong pour des participants amenés en début de matinée par car et ramenés en fin d’après-midi à Saïgon. Il y en a pratiquement un chaque jour durant la saison touristique. Si cela me tente, Hùy peut me joindre à une promenade pour laquelle il attend confirmation téléphonique de Saïgon. Ce serait demain. Il y a six heures d’excursion environ avec repas sur l’île de !a Licorne en amont sur le fleuve. Normalement, le prix est de 50000 dôngs mais, pour me faire plaisir, Hùy m’inscrirait pour 30000 dôngs seutement.

A voir: 20 jours au vietnamile de cat ba 2 jours

J’apprécie la gentillesse et donne mon accord. J’ai rendez-vous ici même le lendemain à neuf heures. Nous parlons encore un peu mais Hùy est constamment solicité par le téléphone ou les secrétaires. Il aimerait protonger notre conversation ; il me propose de dîner avec lui dans un petit restaurant proche de mon hôte). Je souiigne à mon nouvet ami que je suis au Vietnam pour trois mois et dois donc faire attention à mes dépenses. H me rassure : ce restaurant est bon marché quoique excellent. A ce soir donc!
Le restaurant est en effet conforme aux promesses de Hùy mais j’irai seui. Hùy a eu un contretemps. H s’en excuse par tétéphone à mon hôtel.

Sehen Sie mehr: 3 Tagestour Halong Bucht

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress